Le ministre de l'Agriculture s'en mêle !!!

 

     A quoi servent les antibiotiques ?

 

Depuis Fleming et la péniciline, un nombre important de molécules ont été mises sur le marché, pour le plus grand bien de l'humanité.

Par facilité, nous les avons utilisées sans compter, en médecine humaine comme en médecine vétérinaire, avec le risque de voir se développer des antibiorésistances. Ce risque est aujourd'hui, transformé en constat !!!

Leur nombre a déjà beaucoup diminué, les quantités prescrites aussi mais tout reste à faire dans le domaine du bâtiment !!!

Une campagne de sensibilisation, auprès des utilisateurs et des professionels de santé, est organisée par la Communauté Européenne. En France, nous devons baisser de 25% nos consommations en médecine animale.

Pour accéder aux pages: "Cliquez"→→→ 

dscf1386.jpg

 

Vidéo filmée lors de l'inauguration faite à la SARL 3 P par SYPROPORC

 

image0-5.jpg

 

 

Depuis le 27 juillet 2016, l'EMA (Agence européenne du médicament) demande aux vétérinaires prescipteurs, de ne plus délivvrer de COLISTINE, en élevage de porcs, de ne l'utiliser que dans les cas sans solutions connues.

 

COMMUNIQUE DE

 

3trois3

 

du 27 juillet 2016

Scan 43

 

 

 Le 14 novembre 2012

Le ministre de l'Agriculture, Mr Stéphane Le Foll, a lancé le plan EcoAntibio 2017 

visuel2-ecoantibio-2017-screenshot-264-cle811bf3-71446.jpg

 

 

Dossier Porc Magazine Janvier 2013  

(à lire impérativement)

Porc Mag.jpg

Cliquez !!!!! ↓↓↓↓

 

 dossierantibiopm472-4.pdf dossierantibiopm472-4.pdf

 

scan-002-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous ne pouvez pas lire la page, que dit-elle?

 Au sens de la réglementation, les éleveurs deviennent,
 en effet, juridiquement responsables de la qualité sanitaire 
du produit ( la viande de porc ) qu'ils mettent sur le marché.
 ( Obligation de résultat)
scan-9.jpg
 

Ils doivent, à cet égard, être en mesure de démontrer qu'un système de gestion  

des dangers transmissibles par la viande est en place dans leurs élevages.

 

                        Les dangers sont de 3 types:

 

                   1) BIOLOGIQUES: Salmonelles, Listéria, Trichines.....

                   2) PHYSIQUES: Aiguilles cassées dans la viande.

                   3) CHIMIQUES: Résidus médicamenteux et métaux lourds

 

 

 La société ABS, consciente de l'importance et de l'intérêt d'utiliser avec modération ces molécules, propose d'intégrer dans la chaine de bâtiments, un module de sevrage capable de recevoir tous types d'âge au sevrage.

La nurserie ABS a été conçue pour obtenir une hygiène absolue et une séparation de site sur le même site.

Mr De LA PALISSE AURAIT PÛ DIRE:

Il n'y a pas de solution miracle: pour diminuer l'utilisation d'antibiotiques il suffirait, simplement, que les animaux soient en bonne santé !!!!

Quels sont nos objectifs?

     1°) Après 12/18 jours de lactation, la truie contamine ses porcelets: la nurserie ABS permet de les sevrer, à 28, 21 jours ou éventuellement moins (sur prescription vétérinaire), sur le même site.

     2°) La nurserie ABS permet de sevrer des porcelets très légers, à 30°C sans chauffage, avec une hygiène absolue.

     3°) Le nombre de porcelets à sevrer va continuer d'augmenter dans les années à venir, pour arriver à 15/17 unités par truie, sevrer à 21 jours va devenir essentiel.

     4°) Le poids des porcelets, à la naissance va baisser, le poids de portée ne sera pas extencible et nous atteignons la limite physiologique d'allaitement par leur mère.

     5°) Pour un sevrage à 21 jours, le tiers de la bande pèse en moyenne 4,7 Kgs: les conditions doivent être excellentes (hygiène, chauffage, ventilation).

     6°) La pose de la nurserie ABS au milieu du site, en respectant une marche en avant totale et facile, permet au personnel, pour intervenir, de changer de tenue en passant par un sas.

     7°) Le bâtiment ABS possède un sas et est sous air filtré, pour isoler les porcelets du reste de l'élevage.

     8) L'utilisation d'aliments 1er âge blancs (sans antibiotiques) s'impose naturellement. Pour répondre à un besoin ponctuel, une pompe doseuse est installable dans le sas.

    9°) La nurserie ABS respecte la directive européenne  "Bien-être" 2001/93/CE.

 

   Avec une hygiène aussi parfaite, a-t-on besoin d'antibiotiques ?

20150319 110909

Plus de 10 000 porcelets sont déjà passés par cette salle et malgré celà: propre comme au premier jour de mise en route!! 

 

  Aucun porcelet ne doit être séparé de sa mère avant d'avoir atteint l'âge de 28 jours, sauf si le non-sevrage est préjudiciable au bien-être ou à la santé de la truie ou du porcelet.

                Cependant, les porcelets peuvent être sevrés sept jours plus tôt, s'ils sont déplacés dans des locaux spécialisés qui seront vidés, nettoyés et désinfectés complètement avant l'introduction d'un nouveau groupe, et qui seront séparés des locaux ou les truies sont hébergées, afin de réduire autant que possible, les risques de transmission de maladies aux porcelets.

 

EXEMPLE près de CHOLET depuis 1998

 Scan 18

 Attestation de conformité à la norme européenne 2001/93/CE

Numériser0002.jpg                                                                                                             dscf1386.jpg