C'est bien beau tout ça, mais combien ça coûte?

 

 

La place de nurserie, toute équipée, pour l'année 2010, 

 coûte environ, pour 420 porcelets: 200 euros.

 

 

   La nurserie ABS a intégré le programme ENBRIN ( ENergie BRetagne INnovation )

d'EDF

 

     

L'économie d'énergie engendrée par la nurserie est d'environ 1 euro par porc sorti, pour l'année 2O12.

L'économie sur l'aliment supplémenté est d'environ 1 euro par porc sorti.

Le coût de main d'oeuvre est largement diminué par la rapidité du lavage.

 

Les économies directes engendrées absorbent donc,

l'essentiel de l'amortissement.

 

image-80.jpg

 

Selon l'IFIP

Le coût du chauffage, au sevrage, représente 36 % de la facture énergie

de votre élevage.

Avec la nurserie ABS, le coût du chauffage disparait

INTEGRALEMENT.

 

Scan bmp 001

  

 Pour une économie annuelle, en 2013, de 6000 euros de chauffage,

EX: 200 truies en 5 bandes

- en intégrant une augmentation annuelle de 6% de l'énergie,

                - en intégrant des frais financiers d'ouverture de crédit de 3% par an,

         en ne tenant compte que de l'économie chauffage.   

 

 

dscf1386.jpg

 

 

Scan bmp

 

 Ventilation de l'économie réalisée par poste

 

 120 000 euros sur 20 ans au tarif actuel

    78 000 euros d'augmentation du coût de l'énergie (65%)

65 000 euros de frais financiers OC (3% par an)

 

 Sur 20 ans, l'économie sur le poste chauffage des porcelets 

serait de 260 000 euros environ,

pour 5000 porcelets produits par an.

 

L'économie en euros représenterait 3 fois le prix d'achat

 de la nurserie ABS !!!

 

Surprenant, non ?

 

Investir dans un système qui économise 50% d'énergie

c'est accepter de perdre 130 000 euros sur 20 années,

pour un élevage de 200 truies.

 

Inquiétant, non ?

 

dscf1386.jpg

logo-ecoco2-homepage.gif

 

 

  La nurserie ABS est subventionnable, 

 dans le cadre du PCAEA.

 

"Opération 412"

 

Gérée par la région, cette subvention a pour but d'inciter

à économiser l'énergie et à la diminution des intrants en élevage.

( Antibiotiques et désinfectants )

+ 15 Tonnes de CO2 par année/nurserie.

 

Ceci a pour but de participer et faire participer

les éleveurs de porcs,

à la lutte contre le réchauffement climatique.

 

TOUTES LES INFORMATIONS SONT DANS LE DOCUMENT CI-JOINT.

Scan 40